Hola my friends !

J'adore la réglisse. Vous savez le bâton que l'on machouille et qui vous laisse des fibres autour de la bouche, un délice.  Mais j'aime aussi l'anis, l'anis vert, la badiane, le Pastis, l'antésite, l'Ouzo, l'anisette, le Chinchón, le Zan, même le fenouil, En bref, tout ce qui se rapproche de loin ou de près à cette délicieuse odeur. Je crois même que je pourrai en manger sur la tête d'un pouilleux ! Bon ok, là j'exagère un peu ... mais si peu !

Tout cela pour vous dire qu'il était impossible, inenvisageable même que je n'en mette pas dans un savon. Et comme je suis toujours dans la période friandises même si je porte encore allégrement mes trois kilos en trop, rappellez-vous, je continue sur ma lancée avec cet ingrédient.

Et pour convraincre les sceptiques, la réglisse c'est bon pour la cellulite et la rétention d'eau. Il parait même qu'elle pourrait éclaircir la peau et la rendre plus lumineuse ! Donc go !

La recette :

Huiles de coco, palme bio, ricin, colza, pépin de raisin, riz

Lessive de soude

A la trace

Réglisse(S) !

DSCN67201

Pour ne rien vous cacher, j'ai utilisé différentes friandises à la réglisse. D'abord, les fameux rouleaux noirs, puis les bâtonnets fourrés avec des pâte multicolores. Et pour finir mes bonbons jolis de la marque Batna. Leur goût est délicieux ! Mais comme l'odeur anisé n'était pas suffisament forte, j'ai ajouté de l'antésite et du Chinchón.

Le Chinchón est une liqueur espagnole qui contient de l'anis et que j'adore !

Chaque fois que j'en bois, le même souvenir me revient. Je revois ma grand-mère Mamaita me donner un petit bouchon de cette liqueur pour soulager mes règles douloureuses d'adolescente. Instantanément, la douleur disparaissait. J'aimais tellement ça que j'en redemandais un autre, me pliant en deux, feignant d'avoir toujours mal. Hélas, ça ne marchait jamais. Le Chinchón contient de l'alcool et ma grand-mère, prudente et maline, ne cédait pas ... 

Ce joli souvenir raconté, il ne faut pas que je m'égare. Donc, je continue sur ma lancée ! J'ai mis le Chinchón au bain-marie pour que l'alcool s'évapore. Je ne voulais pas que la trace s'accélère.

Puis j'ai coupé en petits morceaux toutes mes réglisses. Je les ai ensuite passés à la moulinette mais rien n'y a fait. Alors, j'ai tout fait fondre au bain-marie. J'ai même rajouté du lait de coco pour faciliter la fonte. Ca n'a pas vraiment marché. Tous mes efforts sont restés vains. 

Découragée, j'ai pensé à les manger, un mélange de différents réglisses hummm, le rêve ! Mais voilà ma pâte était faite, c'était trop bête. Je les ai finalement ajoutés tels quels à mes savons. 

Je voulais tester si l'odeur demeurait dans les savons. Et je n'ai mis de l'huile essentielle d'anis que dans certains d'entre eux. Ceux restés naturels ont une légère petite odeur de je ne sais quoi. Pas de réglisse en tout cas.

Tant pis ! Moi je les trouve très jolis, mouchetés comme ça. Ils sont doux, bien hydratants et crémeux au possible. Et les petits points de réglisse ne gênent absolument pas, on ne les sent pas au lavage.

Voilà, j'ai fait un savon fun et je me suis bien amusée !

Passez une douce semaine !