Sea, Soap and Sun...

17 juillet 2016

SAVON AU LEVAIN

Coucou mes abonnées et les autres aussi bien sûr !

Comment allez-vous ? Le soleil est enfin là donc je pense que tout va bien.

Ici, aussi all is ok ! Je reviens d'un voyage à Cuba pour mon anniversaire de mariage. Ce fut génial. J'ai encore la tête remplie d'images et le coeur plein de sensations et d'émotions. Le temps que j'assimile tout ce bonheur et je reviendrai vous en parler. Promis !

En attendant, je vais vous parler d'un savon génialissime ! Mais que je vous raconte d'abord son histoire.

Depuis la grève de 2009 en Martinique où il fallait même faire la queue à la boulangerie, Chewi a pris l'habitude de faire du pain. Du pain avec ses "menottes" ... sans machine à pain ... à l'ancienne !

Son pain est délicieux. Il met des tas de farines différentes, des graines de toutes sortes, il fait des tas d'essais. Et je vous assure que son pain est merveilleusement bon. Au petit-déjeûner, c'est un petit bonheur de manger ce pain tout chaud sorti du four, à la croûte bien craquante et à la mie moelleuse. Il est trop fort mon boulanger de mari !

Donc l'autre jour, je le voyais en train de faire  son levain. Oui, il fait aussi son propre levain. Et alors qu'il me le faisait sentir,  je me suis dit : le levain étant fabriqué à partir de  farine, elle-même étant issue du broyage de céréales (il contient donc des acides gras), devrait  bien s'intégrer dans le processus de saponification non ?

Mais que peut-il apporter de plus au savon ? Pourquoi ne pas tenter l'expérience ?

Ni de une ni de deux, j'ai patienté que le levain soit au  point et au bout de quelques jours, je l'ai versé dans ma pâte à savon. Pas d'ajoût de fragrance. Rien. Je désirais un savon pur.

J'y ai mis des huiles de coco, palme bio et colza, de la lessive de soude ... A la trace, 10 % de mon levain par rapport au poids des huiles.

Une photo

DSCN7604

Pour rappel, la farine donne de la douceur au savon.

J'étais impatiente de l'essayer et j'avais raison. Le savon est d'une onctuosité folle. Il est soyeux, oui voilà, c'est le terme qui lui correspond le mieux et vraiment je l'adore. Sa douceur explose en main ! Je pense sincérement que c'est l'un de mes savons les plus réussis. Je suis très contente de mon essai. Je sens que je vais en faire d'autres, beaucoup d'autres ! Et surtout j'espère que Chewi ne se lassera jamais de fabriquer son pain ... et son levain bien sûr !

Passez une douce journée ou soirée ...

 

 

 

 

 

Posté par seasoapandsun à 15:28 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


09 mai 2016

CAMBODGE

Si je m'y suis plu? J'ai fait plus que de m'y plaire. Ce pays, tu m'entends, je l'ai aimé. Je l'ai aimé comme on aime la chose à laquelle on doit finalement son bonheur."
LE ROI LEPREUX - Pierre BENOIT à propos du Cambodge

 

ca132_t

 Cambodge, mon premier contact avec l'Asie.  Un rêve se réalise  !

Phnom Penh : première sensation : une chaleur très humide.... 

Deuxième impression : des klaxons incessants, des pétarades, ce sont des mobylettes par centaines à touche touche, qui se croisent, s'évitent au dernier moment sans jamais se percuter, se heurter ... Comment font-ils ?

Je suis heureuse : je suis complètement dépaysée et j'adore ça. Je vois même une mobylette chargée de six cochons vivants posés tête bèche, les uns sur les autres et retenus par une corde ! Une pyramide de cochons, je reste ébahie !

Des images me reviennent en mémoire. Le bus que nous avons pris pour aller à Sim Reap l'inratable. A l'intérieur, une femme aux ongles des pieds de 10 cms de long me laisse la bouche ouverte d'étonnement ! Le karaoké dans le bus, les gens qui mangent leur riz dans des gamelles à même le sol ...

Arrêt dans un village. De jolies petites filles, paniers sur la tête, remplis d'insectes grillés,  vers à soie, grillons, sauterelles, viennent vers nous. Je leur en achète. Je veux épater mes filles et surtout ne pas mourir idiote.

Je choisis un grillon -petit- (pas folle tout de même !).  Je ferme les yeux, respire un grand coup et le met précipitamment dans la bouche. Aïe, aïe ! Mon coeur bat la chamade. Ne pas penser à ce que c'est. Je croque, ça craque. Je sens une petite patte qui se coince dans ma dent. Vite, vite j'avale ! Le goût ? Un peu la noisette ? Je ne saurais dire. En tout les cas, je suis heureuse de l'avoir fait car je ne pense pas que je recommencerai un jour. Mais qui sait ?

vlcsnap_00187_t

 On reprend la route. Puis le lendemain,  visite des temples d'Angkor à Seam Reap, la beauté de ses bas-reliefs me laissent sans voix.

vlcsnap_00005_t

vlcsnap_00018_t

Les temples étouffées par les arbres et leurs racines énormes sont surprenants. Il y règne une atmosphère de calme et de paix  et de sérénité... quand on s'éloigne des touristes ...

 ca112

vlcsnap_00021_t

Bayon la belle ! Ces visages sont magnifiques ! Je suis impressionnée et muette d'admiration.

 vlcsnap_00275_t

J'ai visité le palais royal, touché l'arbre sacré de Bouddha (Gouroupita guianensis) ou arbre de Sala aux fleurs magnifiques et duveuteuses.  Bouddha serait né au pied de cette arbre parait-il.  Malheureusement, les pétales tombent si on veut les cueillir.

 Flowers_of_the_Cannonball_tree_Couroupita_guianensis

 Promenade en tuk-tuk (prononcé touk touk) un tricycle motorisé qui sert de taxi. Visite de Phnom Penh, aux bâtiments de style colonial. On s'arrête dans les marchés et on se régale de fruits plus exotiques les uns que les autres.

 vlcsnap_00031_t

 Le Cambodge  vert et jaune ... Des rizières à perte de vue, je m'arrête pour prendre une photo. Une paysanne son châpeau de paille sur la tête me fait signe de ne pas m'avancer, plonge la main dans la rizière et en sort des sangsues ... J'ai eu chaud.

 cas42

Promenade en pirogue sur le  Mékong. Un nom magique. L'atmosphère est paisible, pas un bruit et soudain une respiration forte comme un long soupir. Un souffle  énorme et rauque ! Nous sursautons et mon coeur se met à battre -vite-. Mais ce ne sont que  des dauphins d'eau douce de l'lrrawaddy (Orcaella brevirostris) qui tournent autour de nous ! Ils n'ont pas le museau long des dauphins de mer mais ils sont beaux. Malheureusement, ils sont en en voie d'extinction ...

photo_dauphin_irrawaddy

 Marchés flottants sur la rivière le Tonlé Sap. Cabanes sur pilotis, une pirogue portant une maison entière nous croise. C'est une façon originale de déménager. Nous sommes ébahis et amusés !

vlcsnap_00216_t

Notre chauffeur de Tuk tuk qui nous parle de l'invasion de Pnom penh par les khmers. Sa famille a été entièrerement décimée, j'aperçois des larmes au coin des yeux ... Je suis touchée et terriblement émue.

Nous avons visité le musée du génocide, centre de torture ...  Bouleversant ... http://www.fonjallaz.net/Communisme/Cambodge/Memo-S-21/index.html.

Nous visitons un parc rempli de singes. Ils s'approchent de nous, peu sauvages. Une vieille cambodgienne tient une cage avec un oiseau dedans. Elle nous fait comprendre par geste qu'avec une petite pièce, elle le laissera reprendre sa liberté et que ça nous portera chance. Nous lui donnons la pièce, l'oiseau s'envole ... Nous somme ravis... Une heure après, nous repassons devant elle, elle est en train de siffler l'oiseau, apprivoisé, qui retourne dans sa cage !

Ce sont les principaux souvenirs qui me sont restés en mémoire ... J'en ai certainement beaucoup oubliés ... Mais de ce voyage inoubliable, je ne retiendrai qu'une chose : la gentillesse de ses gens, toujours souriants et affables. J'ai sympathisé avec une cambodgienne qui parlait français. J'ai de temps en temps de ses nouvelles. Je cuisine souvent une recette de là-bas qui, à chaque fois, me ramène au Cambodge...

 Je suis infiniment heureuse d'avoir posé mon pied sur un autre continent et surtout d'avoir cotoyé et échangé avec des gens si différents de moi, culturellement,  et pourtant si proches.

Une dernière photo pour apaiser la nostalgie qui soudain m'envahit ...

vlcsnap_00222_t

សួស្តី

Au revoir ...Très grande

vlcsnap_00124_t

 

 

06 mars 2016

Savon Ambré ...

Hello mes Abonnées chéries ! et les autres aussi !

Comment allez-vous ? Je ne vous ai pas oubliées mais voilà le temps passe vite et j'ai de nouvelles activités qui m'occupent beaucoup.

Tout d'abord, le 9 février ce fut les 6 ans de mon blog ! Je le tiens , coûte que coûte, et surtout je l'aime ... Donc j'espère qu'il fêtera ses 10 ans. En tout cas, merci de vos passages et surtout de vos commentaires... Et pour certaines merci de tout coeur pour votre fidélité qui me touche et m'encourage à le continuer.

J'aime beaucoup découvrir l'inventivité de certaines savonnières qui me laissent admiratives et qui me donnent des ailes pour avancer. J'adore faire des savons mais je ne sais pas pourquoi tout à coup, tout cela m'a laissée indifférente. Plus d'envie, plus de désir, rien de rien. Cela m'a surprise et peinée ... et inquiétée aussi. Une si grande passion pouvait s'éteindre d'un coup, comme ça ?? 

J'ai donc décidé d'attendre que l'envie revienne ... Elle n'est toujours pas là ... Donc, il me reste à vous parler d'un savon fait en novembre.

J'ai utilisé des huiles de coco, de palme bio, de colza et de riz. J'y ai mis de l'ambre pour le parfumer. Je le trouve joli mais comme je suis dans une période "bof bof" ...

Une photo

 

DSCN6984

Pensez à moi pour que mon envie revienne  ... même si je fais des tas d'autres choses à côté.

Je vous souhaite une douce soirée ...

 

 

Posté par seasoapandsun à 12:14 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2016

2016 ...

chatenorme

Coucou mes Abonné(e)s chéri(e)s !

Je l'adore ce gif ! Il est magnifique ce chat et il me fait rêver ! C'est décidé, ce sera ma carte de voeux pour vous !

Je vous souhaite une année aussi douce que son pelage, aussi tendre que sa mimique, aussi remplie de bien-être que celui qu'il dégage, une année qui comble vos souhaits les plus chers, vos désirs les plus fous  ...

Merci de continuer à m'être fidèles , coûte que coûte et malgré l'omnipotence de Facebook, avec vos messages, vos encouragements et votre amitié. Vous me réchauffez le coeur dans mes moments de doute ...

Merci aussi à celles qui ne font que passer ... Qu'il est doux de savoir que l'on est lu parfois de très loin. J'adore cette idée que quelqu'un à l'autre bout du monde, est  venu passer ne serait-ce qu'un petit moment avec moi. Pendant un instant, nous avons été reliés à travers les océans et rien que cette idée est magique !

Je veux croire en l'Humanité, en ce qu'elle a de bon en elle, malgré tout ...

Je vous embrasse fort ♥♥♥

 

 

 

Posté par seasoapandsun à 07:57 - Commentaires [13] - Permalien [#]

13 décembre 2015

SAVON BOLLYWOOD ....

Hola amigas mías !

Comment allez-vous ? Ici, ça va exceptée la tristesse latente et inquiète dûe aux événements du 13 novembre.

Mon article sera court car je cours justement ... Je vais voir mes filles en métropole et je suis very busy.  Et puis, je travaille depuis deux mois après X années d'arrêt.  Pas facile de s'y remettre mais j'adore ce que je fais.  Le seul hic c'est que j'ai moins de temps pour fabriquer des savons et ça me manque ... beaucoup !

Voici l'un de mes derniers savons justement. J'ai essayé le marbrage Swirl Shimmy.  Quel plaisir de jouer à nouveau avec les couleurs ! J'ai beau faire des savons unis que j'appelle "sérieux",  mon bonheur est plus intense quand je fais des marbrages. J'aime que ça explose, que ça irradie, que ça illumine, que ça fuse ... Et ce coup-ci, c'est réussi :).

Pour la recette, des huiles de coco, palme bio, colza, riz, arachide.  De la lessive de soude.

Une photo

DSCN68210

Ils me plaisent vraiment beaucoup, beaucoup.  Les couleurs sont "bollywoodiennes", tout ce que j'aime !

Ils sont doux, doux, doux et hydratants et la mousse est un petit bonheur. Rien que de les regarder me met du baume au coeur et me fais penser que, malgré tout, la vie est belle.

Je veux y croire ...

Passez un heureux dimanche ...

 

 

Posté par seasoapandsun à 10:11 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


02 novembre 2015

SAVON à la REGLISSE VERITABLE

Hola my friends !

J'adore la réglisse. Vous savez le bâton que l'on machouille et qui vous laisse des fibres autour de la bouche, un délice.  Mais j'aime aussi l'anis, l'anis vert, la badiane, le Pastis, l'antésite, l'Ouzo, l'anisette, le Chinchón, le Zan, même le fenouil, En bref, tout ce qui se rapproche de loin ou de près à cette délicieuse odeur. Je crois même que je pourrai en manger sur la tête d'un pouilleux ! Bon ok, là j'exagère un peu ... mais si peu !

Tout cela pour vous dire qu'il était impossible, inenvisageable même que je n'en mette pas dans un savon. Et comme je suis toujours dans la période friandises même si je porte encore allégrement mes trois kilos en trop, rappellez-vous, je continue sur ma lancée avec cet ingrédient.

Et pour convraincre les sceptiques, la réglisse c'est bon pour la cellulite et la rétention d'eau. Il parait même qu'elle pourrait éclaircir la peau et la rendre plus lumineuse ! Donc go !

La recette :

Huiles de coco, palme bio, ricin, colza, pépin de raisin, riz

Lessive de soude

A la trace

Réglisse(S) !

DSCN67201

Pour ne rien vous cacher, j'ai utilisé différentes friandises à la réglisse. D'abord, les fameux rouleaux noirs, puis les bâtonnets fourrés avec des pâte multicolores. Et pour finir mes bonbons jolis de la marque Batna. Leur goût est délicieux ! Mais comme l'odeur anisé n'était pas suffisament forte, j'ai ajouté de l'antésite et du Chinchón.

Le Chinchón est une liqueur espagnole qui contient de l'anis et que j'adore !

Chaque fois que j'en bois, le même souvenir me revient. Je revois ma grand-mère Mamaita me donner un petit bouchon de cette liqueur pour soulager mes règles douloureuses d'adolescente. Instantanément, la douleur disparaissait. J'aimais tellement ça que j'en redemandais un autre, me pliant en deux, feignant d'avoir toujours mal. Hélas, ça ne marchait jamais. Le Chinchón contient de l'alcool et ma grand-mère, prudente et maline, ne cédait pas ... 

Ce joli souvenir raconté, il ne faut pas que je m'égare. Donc, je continue sur ma lancée ! J'ai mis le Chinchón au bain-marie pour que l'alcool s'évapore. Je ne voulais pas que la trace s'accélère.

Puis j'ai coupé en petits morceaux toutes mes réglisses. Je les ai ensuite passés à la moulinette mais rien n'y a fait. Alors, j'ai tout fait fondre au bain-marie. J'ai même rajouté du lait de coco pour faciliter la fonte. Ca n'a pas vraiment marché. Tous mes efforts sont restés vains. 

Découragée, j'ai pensé à les manger, un mélange de différents réglisses hummm, le rêve ! Mais voilà ma pâte était faite, c'était trop bête. Je les ai finalement ajoutés tels quels à mes savons. 

Je voulais tester si l'odeur demeurait dans les savons. Et je n'ai mis de l'huile essentielle d'anis que dans certains d'entre eux. Ceux restés naturels ont une légère petite odeur de je ne sais quoi. Pas de réglisse en tout cas.

Tant pis ! Moi je les trouve très jolis, mouchetés comme ça. Ils sont doux, bien hydratants et crémeux au possible. Et les petits points de réglisse ne gênent absolument pas, on ne les sent pas au lavage.

Voilà, j'ai fait un savon fun et je me suis bien amusée !

Passez une douce semaine !

 

 

 

 

Posté par seasoapandsun à 18:36 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 octobre 2015

SAVON AU VIN CHAUD ET AUX EPICES DE NOEL

Bonjour mes Ami(e)s !

Quand je vivais à Strasbourg, j'adorais le marché de Noël, l'un des plus jolis et des plus renommés de France (pardon pour les non Alsaciennes) !

J'aimais découvrir toutes ces petites baraques remplis de décorations de Noël et de jouets, de parfums et de savons ... Mais ce que je préférais, c'était l'odeur du vin chaud.

Il faisait très froid, souvent un vent glacial me gelait le bout des doigts et les gants me protégeaient peu. Le bout de mon nez ressemblait souvent à un lumignon ! Je crois que c'est l'un des endroits de ma vie oû j'ai eu le plus froid.

Et devinez ce que je faisais pour me réchauffer ? Avant même de commencer la visite, j'allais illico presto devant la barraque de vin chaud. J'attendais dans la longue queue, munie d'une "patience patiente" que j'ai n'ai guère dans la vie. Mais cette seule attente était déjà un petit bonheur.

Cette odeur de vin mélée aux épices et aux zestes d'orange me faisait venir l'eau à la bouche. Mon nez se repaissait de ces effluves prometteuses qui m'excitaient à l'avance le palais. J'imaginais ce vin flamboyant envahir d'abord mes papilles, puis s'écouler doucement dans la gorge,  m'offrir au passage ses chaudes odeurs d'épices, s'étaler à l'intérieur du corps telle une vague bienfaisante et le tapisser enfin de sa chaleur douce et intense ! 

Quand enfin mon tour arrivait, j'aimais voir le liquide lie de vin glisser de la louche et s'écraser en petites bulles dans mon gobelet ! Le seul fait de le tenir me  réchauffait les mains et me mettait du baume au coeur. J'approchais mon nez et humais lentement les odeurs qui s'en dégageaient.

Puis vite, j'allais m'asseoir sur un banc et je dégustais religieusement, goutte à goutte, ce breuvage des Dieux si réconfortant qui me réchauffait si bien le corps et le coeur...

Et c'est en me remémorant ce joli souvenir que j'ai eu envie de faire un savon au vin "chaud".

J'ai fait macérer pendant quelques jours de la girofle, de la cannelle, de l'anis étoilé et des zestes d'orange dans du vin. Puis j'ai fait s'évaporer l'alcool au bain-marie. Mon vin était prêt.

Voici ma recette de savon au vin chaud et aux épices de Noël  :

Huiles de coco, palme bio, colza, ricin et riz.

Lessive de soude pour un surgraissage à 8 %.

Huiles essentielles de clous de girofle, de cannelle, d'anis étoilé et d'orange pour rehausser les odeurs.

A la trace mon vin parfumé ! Du Bordeaux !

En mélangeant ma pâte, j'ai vu qu'elle aurait une couleur marron et j'ai donc rajouté du colorant bordeaux. Mais la soude a fait des siennes. J'aurais voulu qu'ils aient exactement la couleur du vin ! Mais en y réfléchissant bien, le vin chaud de mes souvenirs n'était pas si foncé que ça finalement.

 

DSCN6692

 

Résultat final : mes savons sont douxxx et si crémeux ! Ils ne sentent pas le vin. Par contre, la pièce où je les expose embaume les épices, la girofle, et surtout la cannelle de qui ? De Cannella bien sûr ! 

J'adore cette odeur inhabituelle sur mon île ensoleillée où le rhum règne en maître. C'est déjà un petit avant-goût de Noël et cela me rend heureuse !

Passez une douce soirée et couvrez-vous bien puisque le froid revient !

 

 

Posté par seasoapandsun à 10:17 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

18 septembre 2015

Mes 3 SAVONS aux FRIANDISES (Fraise TAGADA, CHAMALLOWS, CARAMBAR)

 

Bonjour tout le monde !

Je ne suis pas longiligne, je ne suis pas mince, on dira que je suis ronde ! Attention, ronde mais pas grosse. Il y a une différence. .. Je vous dis ça parce que voilà, j'ai pris du poids ! Comment ? Tout simplement en savonnant ! Oui, oui, je vous jure. Certaines penseront que je suis folle et pourtant c'est vrai. J'ai honte ! Mais que je vous explique comment ...

Ca faisait des années que que je ne mangeais plus de bonbons. Rien de rien. Et puis en me promenant sur les blogs dont celui de Colchique, j'ai vu qu'elle avait fait une recette de crème aux fraises Tagada. Ni de une ni de deux, me suis-je dit "et si je les mettais dans un savon ?". J'ai regardé leur composition et ne voyant rien de mauvais dans les ingrédients, je suis vite allée m'en acheter un paquet.

Le premier paquet, ben je l'ai avalé ! Oui, comme ça. J'ai ouvert et j'ai mangé. C'est aussi simple que ça. Et pas de remord en plus ! Laisser fondre les fraises dans la bouche c'est régressif, c'est jouissif, c'est, c'est, c'est ... Enfin vous devinez !

Le second, après avoir retiré quelques fraises pour mes savons, a subi le même sort ! Une fois qu'il n'y en avait plus, et à ce moment là seulement, j'ai eu un déclic et j'ai pensé "mince, il ne m'en reste plus pour la photo !". Comment faire trôner mon savon sur un lit de tagada sans tagada ?? Donc rebelote, je suis repartie en acheter un troisième.

J'ai vite fait les photos de mes savons et hop, hop, hop, je me suis installée devant la télé et là ... j'ai fini le troisième paquet ! Trois paquets en un jour, pfff, ce n'est pas avec ça que je vais grossir me direz-vous ! Oui mais s'il n'y avait que ça.

Mais avant que je continue :

 

SAVON aux "véritables" FRAISES TAGADA

La recette :

Huiles de riz, de coco, de palme bio, de colza et de ricin. Lessive de soude. Surgraissage à 8.

A la trace, mes fraises que j'ai fait fondre au bain-marie. Mais comme elles avaient du mal à fondre, j'ai mélangé à du flan coco cru liquide pour les fluidifier. Ici la recette d'un savon au véritable flan que j'ai fait il y a quelque temps.

Aucun problème rencontré pour mélanger le tout. Je n'ai pas voulu rajouter la fragrances Fraise Tagada car je voulais voir si l'odeur allait rester. Eh oui, j'espère toujours que la soude ne va rien détruire.

Au final, mon savon sent une légère odeur de sucré et ce n'est déjà pas si mal !

Une photo ...

DSCN6545

Donc je vous disais que trois paquets de fraises, ce n'est rien. Oui mais voilà. Après avoir essayé les Tagada, pourquoi ne pas faire des savons avec des ... Chamallows !

Mais là, je ne me suis pas faite avoir. J'ai acheté un seul paquet et je n'en ai goûté que trois ! Juré ! Bon, pour être franche, je n'ai jamais beaucoup aimé ça.

 

SAVON aux "vrais" CHAMALLOWS

La recette :

Huiles de coco, de colza, de palme bio, de ricin et de pépin de raisin. Lessive de soude. Surgraissage à 8.

A la trace, une poignée de chamallows fondus au bain-marie. Nul besoin de rajouter autre chose.

Une photo ...

DSCN6553

Toujours pas de fragrance. Et là, je suis très contente car mon savon sent ... le chamallow ! Une odeur géniale, douce, sucrée, en un mot merveilleuse. Maintenant, l'odeur va-t-elle persister dans le temps ?? A voir ...

Et comme j'avais envie de continuer à tester les friandises dans les savons, j'ai achété ceux que je préfère : les Carambars, les classiques de mon enfance, ceux au caramel. Et là, je me suis de nouveau laissée aller. J'ai encore péché ! Et pour ne rien vous cacher, ce n'est que le quatrième paquet que j'ai pu utiliser dans mes savons. Les trois premiers sont directement partis dans mon petit ventre rond ! J'ai honte... Ce n'est pas bien, je sais, je sais, je saissss ...

SAVON aux "véritables" CARAMBARS ET CHAMALLOWS

La recette est la même que celle des Chamallows. J'ai ajouté à la trace les carambars. Mais comme ils avaient du mal à fondre et qu'ils restaient gluants et élastiques,  j'ai rajouté des chamallows pour liquéfier ma pâte. Ca a marché !

Une photo ...

DSCN6555

L'odeur est un petit bonheur. C'est le caramel qui prime et derrière un chuya de Chamallows. J'adore !

Voilà mes Copines, vous savez tout. Total des courses + 3 kgs .... Vous me direz que ce n'est rien mais pour moi qui ne suis pas longiligne ni mince etc etc, c'est beaucoup car ça se voit quand même un peu !

J'ai bien pensé à tenter d'autres friandises dans les savons mais ça attendra un peu ! Le temps que je perde mes kilos ... Si je les perds, je pourrai recommencer à goûter d'autres bonbons avant de les introduire dans mes savons. + 3 kgs c'est viable, + 6 kgs, c'est impossible. Ma tête ne veut pas même si mon coeur dit oui !

Pour redevenir sérieuse, j'ai essayé mes trois savons et je suis ravie du résultat. 

Composition des fraises Tagada : sucre, sirop de glucose, gélatine, acidifiant, acide citrique, arôme, colorants, curcumines, carmin, carotènes végétaux.

Composition des Chamallows : sirop de glucos-fructose, sucre, eau, extrose, gélatine de porc, arôme naturel, colorant : acide carminique.

Composition des Carambars : sirop de glucose, lait écrémé concentré sucré, sucre, huile de coprah totalement hydrogénée, cacao maigre en poudre, sel, arômes.

En conclusion : la gélatine apporte de la mousse, le lait adoucit la peau, le sucre augmente  les bulles, l'acide citrique peut être utilisé comme astringent pour tonifier la peau.

Je vous invite à aller sur google pour en savoir plus sur tous ces ingrédients.

Je suis très contente de mes savons. Ils sont très moussants, bien bulleux, crémeux juste comme j'aime et d'une douceur incomparable. Je me suis lavé les mains avec eux et mes doigts demeurent très doux après une heure de temps.

Passez une douce soirée mais sans paquet de bonbons dans les mains !  Quoique ...  ;)

 

Posté par seasoapandsun à 17:43 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

03 août 2015

Savon Marbrage au Cintre ... Herbe fraîche

Bonjour les vacancières  !

Ici c'est toujours les vacances ... Ciel bleu, mer émeraude, sable blanc, gris ou noir... Sauf que août est plutôt pluvieux mais comme j'adore la pluie chaude de mon île,  no problem et puis le soleil revient vite. Ma cadette est là et l'aînée arrive la semaine prochaine. J'ai hâte  que mon bonheur soit complet !

J'avais décidé de publier des articles plus souvent mais juillet fut un mois "compliqué" et plutôt triste (merci à mes amies et à mes copinautes de leur soutien).

Aujourd'hui, je vais vous parler de mon dernier savon. Voilà deux mois que je ne savonne pas. Mais à partir de septembre, j'espère bien me rattraper et me mettre enfin aux cosmétiques sérieusement. Je n'ai plus ma peau de bébé (depuis ... longtemps) et il faut que je "cosmète" absolument.

Voici donc une photo de mon savon

DSCN1542

Recette : huiles de palme bio, coco, colza, ricin.

Lessive de soude à calculer.

Marbrage au cintre  avec une Cannella touch ;).

Fragrance Herbal Fresh, j'aime beaucoup.

Une autre photo

DSCN1543

Avez-vous remarqué le dessin en bas de mes savons ? On dirait une tête avec un grand sourire en forme de lune ! ;)

Il sent très bon, il est mousseux, crémeux juste comme j'aime ! Et hydratant au possible.

J'ai hâte de recommencer à mettre en oeuvre toutes les idées savonnesques qui fourmillent et font la ronde dans ma tête ! Mais avant, je vais profiter de mes filles, c'est bien plus important que tout ! N'est-ce pas ?

Jolies vacances pour celles qui partent et pour celles qui rentrent, gardez le soleil dans vos têtes !

Hasta pronto !

 

 

Posté par seasoapandsun à 12:12 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 juin 2015

Coco dindé ... ou noix de coco miniature !

Hello everybody !

 

Aujourd'hui, point de savon ! Oui ça m'arrive parfois. Non aujourd'hui je vais vous parler de plante ou plutôt de graine. Je suis folle de graines (pour mes amis Antillais, pas celles auxquelles vous pensez ;)).

 

Je suis toujours en recherche. J'interroge, je questionne, je vais partout où l'on me dit qu'il pourrait exister telle ou telle graine. Je suis une "chasseuse" de graines enfin ce n'est pas le mot exact mais vous avez compris le sens. Parfois, il m'arrive en voiture de lever la tête pour en trouver et, une ou deux fois, j'ai dû piler pour ne pas rentrer dans la voiture devant moi.

 

D'ailleurs, je vous en ai souvent parlées dans mon blog.

ivoirevegetal_pIVOIRE VEGETAL ... - Sea, Soap and Sun... 

GaucheAllez c'est décidé, pour ce post je vais laisser mes habits de savonnière au vestiaire et revenir à mes premières amours : les plantes. J'ai envie de vous parler d'un palmier original au demeurant, non par sa forme mais par ses graines Mais d'abord une petite description. Son nom savant est PHYTELEFAS MICROPARPA.

 


GRAINE REGLISSE ... - Sea, Soap and Sun...

Hier alors que je lisais 小红书的毛泽东, tranquillement allongée dans mon hamac, bercée par les alizés, le paréo ceint autour des hanches, deux noix de coco en guise de soutien-gorge et une fleur de tiaré dans les cheveux et alors que le soleil inondait ma longue chevelure ébène, voilà que.....

et là

Wa-Wa ... - Sea, Soap and Sun...

Je vous avais parlé de la petite "larme de Job" si discrète que c'est à peine si on la voit.. Mais aujourd'hui, vous allez découvrir une graine bien, bien plus grosse, marron foncé et lisse. C'est véritablement ma préférée ... On l'appelle WA-WA, LIANE BOEUF, COEUR DE LA MER, MABIOLO ou encore HARICOT DE CHRISTOPHE COLOMB .

et encore là

 DSCN6444Larmes de Job - Sea, Soap and Sun...


Je suis une grande amoureuse des graines. Lors de mes promenades, j'ai toujours le regard levé vers les arbres, à la recherche de la graine originale ou bizarre qui attirera mon oeil. J'ai de la chance car la Martinique n'en manque pas. Voyez plutôt...

Mais je reviens à celle d'aujourd'hui.

 

Voici donc une graine qui m'a d'abord surprise puis "emballée". Je ne savais même pas que ça existait. Elle est toute petite, délicatement dessinée. C'est une miniature de graine. Ses différents noms : "Licuri" ou le "Dendé" ou "Pindô" ou "ti coco" en créole.

 

Ce palmier est appelé «yattahou» et «coco nain» à la Dominique, «petit coco de bois» en Guadeloupe, «petit coco» en Martinique. À Montserrat il est appelé «mocho»..

 

Mais d'abord une photo du Coco Dindé.

DSCN6413

 

N'est-elle pas jolie ? On dirait une petite noix de coco et pourtant non. C'est en vérité une graine d'un palmier (et non pas d'un cocotier) nommé Syagrus Amara. C'est le seul palmier qui ne soit pas originaire d'Amérique du Sud mais plutôt des Iles Caraïbes. C'est un arbre majestueux qui peut atteindre 20 m de haut. Ses feuilles sont grandes, pennées et légèrement duveteuses. Les inflorescences sont à la fois mâles et femelles et donnent ces petites noix de coco. Une couronne de grandes feuilles aux folioles rigides vert foncé se trouve en haut du palmier sous lesquelles on trouve des graines qui ressemblent donc à des noix de coco miniatures. En Martinique, il y en a peu et j'ai dû chercher longtemps pour en trouver des naturelles.

 

Photo du palmier

IMG_20150530_WA0026

Une photo d'une noix de coco normale près de la coco dindé ! Avez-vous comme elle est petite ? D'ailleurs, je trouve que la grosse noix de coco avec ses yeux (les trois trous sont appelés ainsi) ressemble à Ghostface, le tueur qui a les yeux qui tombent dans le film d'horreur Scream ! Ne trouvez-vous pas ?!


 

 DSCN63900scream2

Toute plaisanterie mise à part, je les adore ces noix de coco naines, ce sont des amours de graines ! Ne sont-elles pas originales ?

 

J'espère vous avoir fait découvrir quelque chose de nouveau et que mon article vous a plu.

 

Passez une douce soirée ...